Système ProPilot Assist 2.0 de Nissan : encore plus d’autonomie

Propilot assist 2.0 nissan 1560980736

Nissan est une des entreprises les plus avant-gardistes en matière de sécurité. Elle propose depuis un certain temps déjà le dispositif ProPilot Assist. Ce dernier est en quelque sorte un système de conduite semi-autonome. Introduit graduellement sur la plupart des produits de la compagnie, il s’apprête à faire un pas en avant. En fait, Nissan a annoncé récemment l’arrivée de la version 2.0 de ce dernier. Essentiellement, celle-ci offre encore plus de possibilités.

Regardons dans un premier temps ce que le système actuel avance. Ensuite, nous jetterons un regard sur la suite des choses.

Qu’est-ce que le système ProPilot Assist de Nissan ?

Le système ProPilot Assist permet au conducteur d’un véhicule qui en est équipé de profiter de courts moments où la conduite se fait de façon autonome. En fait, lorsque la situation s’y prête, il suffit d’activer le tout via un bouton au volant. Si le véhicule reconnaît les lignes sur la chaussée, il est en mesure de garder sa vitesse et sa trajectoire sans que le conducteur ait à intervenir.

Ce régulateur de vitesse intelligent conserve aussi la distance avec le véhicule qui se trouve devant lui.

Cette première cuvée du système avait ses limites, toutefois. Il ne pouvait être fonctionnel que sur certaines portions d’autoroutes déjà enregistrées. Aussi, il ne pouvait fonctionner que sur de courtes distances ; l’intervention du conducteur était requise rapidement.

Nissan ProPilot Assist 2.0 : à quoi s’attendre ?

La version 2.0 du système sera d’abord introduite sur la berline Skyline qui est commercialisée au Japon (l’équivalent de notre Infiniti Q50). Elle va permettre la conduite automatisée sur de plus longues distances, de même que sur plus de tracés.

Voici une des façons dont le système pourra être utilisé. Il suffira pour le conducteur d’entrer une destination dans le système de navigation. Ce dernier va alors prendre en considération l’information et reconnaître les endroits sur le tracé où la voiture peut se débrouiller seule. Principalement, on parle de tronçons d’autoroute. Le système est conçu pour être capable de prendre le contrôle entre les entrées et les sorties d’autoroute.

Encore là, lorsque les caméras, radars et systèmes GPS de la voiture reconnaissent la situation comme sécuritaire, l’activation de la conduite automatisée devient possible. 

Le système sera même capable d’effectuer des manœuvres de dépassement seul. Le conducteur n’aura qu’à activer le clignotant. Bien sûr, l’attention de ce dernier sera requise en tout temps ; autrement, il sera invité à reprendre le contrôle.

La version 2.0 du système ProPilot Assist va faire ses débuts au Japon, mais soyez assurés qu’elle ne mettra pas beaucoup de temps à faire le tour du monde. Les constructeurs accordent une grande importance à cette technologie et la course entre eux est déjà bien entamée.

Vous avez aimé cet article? Consultez celui-ci :

Nissan Rogue 2019 : imperturbable au fil des années

Nissan rogue 2019
Fermer

CLAVARDEZ